Vous êtes ici : Accueil > Modules > Etude du rythme > le rythme


le rythme

Etude du rythme

Rappel de théorie : La mesure

La pulsation :

Le terme de pulsation désigne, dans le domaine du rythme musical, l’accent intervenant de manière cyclique au début de chaque temps.
La régularité de la pulsation garantit donc l’égalité des temps, et par conséquent, un certain tempo.
Lorsqu’il s’agit de « la » pulsation, on désigne habituellement l’ensemble des battements d’un morceau ou d’un passage donné.
Lorsqu’il s’agit d’« une » pulsation, on prend en considération le battement d’un temps particulier.


Le temps :

En musique, le temps est l’unité de mesure de la durée musicale. Cependant, il n’existe pas de temps étalon. En effet, la durée réelle des temps peut varier d’une œuvre musicale à l’autre, et c’est le tempo qui va fixer, pour un passage musical donné, la durée exacte des temps.

Pour remplir sa fonction d’unité de mesure de la durée musicale, le temps doit pouvoir être rigoureusement délimité : ce rôle de bornage est rempli par la pulsation.

Les temps peuvent être combinés en structures— ou cycles de temps — appelés mesures.

Les temps peuvent également être divisés en plusieurs parties (demi-temps, tiers de temps, etc.).

Le tempo :

En musique, le tempo (de l’italien tempo : « temps » est la vitesse d’exécution d’une œuvre


Le métronome :

Un métronome est un instrument donnant un signal audible ou visuel permettant d’indiquer un tempo, vitesse à laquelle doit être jouée une musique.
Il est surtout utilisé dans l’étude d’une partition, la mise en place d’une interprétation ou la recherche du minutage (timing) d’une œuvre musicale.
Métronome multi-fonctions


Battement par minute :

Le BPM (battement par minute), couramment abrégé par le sigle bpm, est une unité de mesure utilisée pour exprimer le tempo de la musique ou le rythme cardiaque, quantifié par le nombre de battements se produisant en une minute.

Sur une partition de musique classique, des termes italiens (comme « allegro » ou « presto ») servent à indiquer le tempo. La mention « a tempo » suivi de la vitesse en BPM peut aussi apparaître pour spécifier le rythme exact (exemple : « a tempo 128 »). Dans les partitions de musiques actuelles comme le rock ou le blues, il est très rare de voir les appellations italiennes de tempo, le rythme est habituellement spécifié en bpm.

notation : 60 battements par minute

mesure à 4 temps


 Les Mesures Simples - Binaires 
voir  

Nous avons donc vu que la mesure simple binaire est une mesure dont chaque temps représente une valeur simple : une ronde, une blanche, une noire, une croche ou une double croche.

Exemple avec un son de caisse claire

Exemple avec un son de clarinette



Chaque temps représente une noire et il y a 4 noires par mesure. Nous aurons donc ici un mesure à 4 temps : 4/4

Exercices rythmiques binaires (préliminaires)

Voici toutes les mesures simples


 Les Mesures Composées - Ternaires 

à venir

Voici toutes les mesures composées